La création des musiques de Super Mario Galaxy 2

La bande originale du premier Super Mario Galaxy (2007) s’était faite remarquer grâce à la beauté de ses orchestrations et à l’ingéniosité de ses morceaux interactifs. Après avoir lourdement insisté auprès de Shigeru Miyamoto, le compositeur Mahito Yokota de la branche de Nintendo à Tokyo avait en effet réussi à faire enregistrer une partie des musiques avec un véritable orchestre, une première dans un jeu Mario. Sous la supervision avisée de Kôji Kondô, l’univers musical de la série venait de connaître un tournant, et la presse comme les joueurs s’en étaient réjouis. Il était donc impossible pour Nintendo de faire machine arrière avec le deuxième épisode. Pourtant, c’est la boule au ventre que l’équipe musicale du jeu présenta ses idées à Miyamoto.

Alors que débutait le travail sur Super Mario Galaxy 2, l’équipe de Mahito Yokota craignait que les difficultés rencontrées lors des enregistrements du premier épisode ne décide Shigeru Miyamoto à adopter une autre méthode. Soucieuse de préserver le même degré de qualité et d’originalité, ils préparèrent ensemble un dossier complet expliquant les bénéfices de la musique orchestrée. Lorsqu’ils le présentèrent finalement à Miyamoto, ils furent surpris de le voir approuver leur décision rapidement et sans aucune inquiétude. C’est que pour Miyamoto, les choses étaient déjà décidées. Comme le premier Galaxy optait déjà pour cette formule, les fans n’en attendraient pas moins de la suite.

En conséquence, la bande originale de Galaxy 2 propose de nouvelles pistes ainsi que des reprises du précédent épisode et de la série Mario en général. L’avancée du projet du côté des développeurs était suivie de près par l’équipe sonore, qui ajoutait sans cesse de nouveaux morceaux alors que le jeu quittait son statut de simple extension au premier Galaxy pour devenir un titre presque entièrement nouveau. La présence de Yoshi est l’un des éléments avec lesquels les musiciens devaient s’accommoder.

Si Kôji Kondô reprend son rôle de superviseur et Mahito Yokota celui de compositeur principal, l’équipe musicale de Galaxy 2 compte un petit nouveau en la personne de Ryô Nagamatsu. Arrivé chez Nintendo en 2006, Nagamatsu a précédemment participé aux bandes originales de New Super Mario Bros. Wii et Cérébrale Académie Wii. Sur ce nouveau projet de grande envergure, il a pu profiter des conseils de Kondô. Lorsqu’il a écrit le thème de la carte du monde, Nagamatsu a voulu le rendre aussi réussi que possible, mais Kondô l’a refusé en lui expliquant que le principe d’un tel thème n’est pas d’être beau, mais d’encourager le joueur à aller vers le prochain monde. Pour Yokota, cette musique doit également aider le joueur à libérer la tension avant de continuer sa partie. Le résultat est un morceau doux qui tourne simplement en boucle.

La contribution de Kôji Kondô à la bande originale est elle-même un peu plus conséquente que dans le premier épisode, une volonté exprimée par le compositeur lui-même. Après deux pistes dans le premier (dont une reprise sous trois formes), il a écrit cinq morceaux dans le nouveau. Yokota lui-même a insisté pour que son mentor écrive certains thèmes, notamment celui de l’étoile Yoshi. Inquiet de lui donner une coloration trop proche du premier Galaxy s’il s’en occupait lui-même, il confia le soin à Kondô de l’écrire dans un style nouveau. C’est là que se situe l’une des grandes nouveautés du deuxième épisode : la présence d’un big band. Les thèmes dans ce style ont été enregistrés avec une dizaine de musiciens aux trompettes, trombones, saxophones et percussions.

Bien sûr, la grande spécificité des musiques de Galaxy 2 reste la présence d’un grand orchestre. Alors que celui du premier comptait 50 musiciens, celui du deuxième gonfle ce nombre à 60. Le chef d’orchestre n’est autre que Taizô Takemoto, connu pour avoir dirigé le concert Super Smash Bros. de 2002 et la tournée Press Start. Venu dans les locaux de Nintendo pour écouter les premiers extraits du jeu, Takamoto a étonné les développeurs en utilisant naturellement des termes typiques au jeu vidéo, preuve de son intérêt pour ce domaine. En retour, l’équipe de Galaxy 2 (Miyamoto y compris) s’est pressée aux portes du studio d’enregistrement pour assister aux séances en présence de l’orchestre. Ils étaient si nombreux qu’ils devaient se relayer pour avoir une chance d’entendre les musiques jouées.

Malgré tout l’investissement de Mahito Yokota et son équipe, Nintendo n’a choisi de distribuer l’album de la bande originale que par son club exclusif, en échange de points de fidélité. À la sortie du jeu en mai 2010, la presse a pourtant une nouvelle fois célébré la qualité de leur travail.

Source : Iwata asks traduit par Andriasang

Nintendo Game Music Live (premier jour)

C’est aujourd’hui 8 janvier qu’avait lieu à Tokyo le premier jour du Nintendo World 2011. Pensé pour offrir au grand public un premier contact avec la 3DS, cet évènement gratuit est aussi l’occasion pour le constructeur de donner une série de concerts dédiés à ses musiques. Le premier se tenait aujourd’hui à 12h30, soit 4h30 en France, et a duré une petite vingtaine de minutes pendant lesquelles on a pu entendre le thème de Donkey Kong suivi de medleys Animal Crossing, Super Mario Bros (NES) et The Legend of Zelda.

Heureusement pour nous Français, le live était retransmis en direct sur internet et il a même été archivé, ce qui nous permet d’en profiter après coup :

Clavier : Yasutaka Mizushima (avec le compositeur Makihito Yokota pour le medley Zelda)
Guitare : Kazuya Takayama
Batterie : Atsuo Ôkubo
Basse : Tôru Ebiishi
Flûte et saxophone : Yoshinari Takegami
Trombone : Eijirô Nakagawa.

Rendez-vous demain à la même heure pour le deuxième live. De nouveaux invités sont promis.