Imeruat et Shiness : deux nouveautés chez Wayô Records

wayo_nouveautes

Deux nouveautés viennent enrichir le catalogue en ligne du label Wayô Records. La première d’entre elles n’est autre que Far Saa Far, troisième album d’Imeruat. Avec ce disque, le duo porté par Mina et Masashi Hamauzu continue son exploration musicale en intégrant du chant en japonais et en aïnou mais également en français et en orok, une langue parlée par un très petit nombre de personnes dans l’île de Sakhaline (Russie) et les îles de Hokkaidō (Japon). La chanteuse Mina s’essaie même pour la première fois à la composition avec la piste « Pororororororo », dont vous trouverez le clip ci-dessous. L’album est disponible à l’achat en cliquant ici.

La deuxième nouveauté du label est cette fois une exclusivité, puisqu’il s’agit de la bande originale du jeu Shiness: The Lightning Kingdom, développé par le studio français Enigami. Les 74 pistes de ce double-album ont été composées par Hazem Hawash, également co-fondateur du studio. Notons également la présence de Hiroki Kikuta en tant que co-compositeur du morceau « Promised Heart – Summer » mais aussi de la chanteuse française Mioune sur « Maherian Dreams ». Plusieurs extraits de la bande originale sont disponibles ci-dessous et l’album peut être commandé sur le site de Wayô à cette adresse. Vous pouvez également opter pour le format numérique via iTunes, Amazon ou Google Play.

Les bons plans de la musique de jeu au format numérique

Exemples d'albums liés à la musique de jeu trouvables sur iTunes

Posséder un CD dans sa version dématérialisée n’est peut-être pas aussi charmant qu’avoir une version physique : le contenu du livret, l’odeur du papier neuf, les illustrations, ou tout simplement la joie de déballer un nouvel objet pour l’ajouter fièrement à sa collection, tout ça fait défaut quand on achète sur une boutique en ligne. Mais quand il est possible de trouver un album a un prix dérisoire ou, encore mieux, un album épuisé et introuvable dans sa version CD, ça n’est plus tout à fait la même histoire.

Voici quelques bonnes affaires trouvées sur iTunes et divisées en trois parties : les affaires à moins de 5 € pour les petites faims, celles à moins de 10 €, plus consistantes, et celles qui restent intéressantes malgré un prix situé entre 10 et 25 €, généralement parce qu’il s’agit de bandes originales généreuses en quantité de musique (la « Sound Box » de Devil May Cry contient ainsi 127 morceaux pour une quinzaine d’euros). Notez que nous n’avons pas ajouté à la liste chaque épisode des différentes franchises et que vous risquez de faire des découvertes en explorant directement le catalogue des différents services en ligne.

L’article sera mis à jour régulièrement. Nous prendrons également en compte Bandcamp dans un avenir proche. N’hésitez pas à indiquer vos bons plans dans les commentaires !

 

Impressions : Dreams of Zanarkand

Le samedi 8 octobre 2016 avait lieu à la Philharmonie de Cologne un concert entièrement dédié à Final Fantasy X. Avec Masashi Hamauzu et Tsutomu Narita à l’arrangement, Wayne Marshall à la direction du WDR Funkhausorchester Köln et Benyamin Nuss au piano, il y avait de quoi être curieux.

Peu avant 20h, le public qui prend place dans la Philharmonie de Cologne est jeune et enthousiaste. Jeune parce qu’il s’agit d’un concert consacré à un Final Fantasy sorti il y a quinze ans, enthousiaste car la salle a accueilli ces cinq dernières années des évènements qui ont marqué nombre de passionnés de musique de jeu vidéo, à commencer par les inoubliables Symphonic Fantasies et Symphonic Odysseys. Comme souvent lors des concerts de ce genre, les musiciens ne sont pas encore entrés sur scène que l’assemblée les galvanise par des applaudissements dignes d’une fin de spectacle. Les mines sont ravies, le chef et le soliste, lui-même amoureux de Final Fantasy X, peuvent prendre place sur le plateau.

Poursuivre la lecture

Dreams of Zanarkand, un concert inspiré par FFX à Cologne

Kölner Philharmonie

Cologne accueillera le 8 octobre prochain un concert inédit intitulé Dreams of Zanarkand, inspiré comme son nom l’indique par Final Fantasy X. Derrière le projet se trouvent ni plus ni moins que Benyamin Nuss, pianiste habitué aux concerts de la série, et Masashi Hamauzu, qui était lui-même cocompositeur des musiques de FFX. Les deux hommes ont pour l’occasion signé de nouveaux arrangements, qui seront interprétés par le WDR Funkhausorchester Köln dirigé par Wayne Marshall, et Nuss lui-même sera bien sûr au piano. Mais le principe de la soirée sera en réalité un peu différent de d’habitude, puisqu’en plus de la musique, l’histoire du jeu sera racontée sur scène par le comédien Maxi Gstettenbauer.

Le concert se déroulera le 8 octobre à 20 heures à la salle Kölner Philharmonie et les places sont actuellement en vente sur ce lien avec une fourchette de prix allant de 8 à 39 €. Plus d’informations sur cette page (en allemand) et sur l’événement Facebook du concert. Mais si jamais vous ne pouvez pas vous y rendre, rassurez-vous : la radio WDR 4 rediffusera le concert le 12 novembre à 20 heures.