Projet Beep : interview avec Karen Collins

BeepAccroche

Le 30 septembre prochain sort officiellement Beep: A Documentary History of Game Sound, un documentaire de près de deux heures sur l’histoire du son dans les jeux vidéo. Bien que le montage final puisse sembler long, ce film est en réalité le résumé très concentré d’un travail de longue haleine qui est probablement à ce jour le plus abouti du genre dans l’histoire du jeu vidéo. En effet, lancé sur Kickstarter en août 2014, ce projet de petite envergure a vu son budget et ses objectifs exploser avec l’enthousiasme du public, puisqu’il a récolté plus de 60 000 dollars (contre les 40 000 demandés au début de la campagne), de la part d’un millier de donateurs. Réalisé entre octobre 2014 et juillet 2016, ce voyage qui visait à collecter les témoignages de quelques figures plus ou moins connues, mais toutes importantes à leur façon, de la sphère musicale et sonore vidéoludique, s’est terminé avec trois fois plus d’étapes que prévu et une centaine de professionnels interrogés dans le monde entier (principalement aux États-Unis, au Canada, en Angleterre et au Japon). Il a donc pris une ampleur inespérée puisque, face à la quantité incroyable d’informations récoltée, le seul long-métrage s’est vite avéré insuffisant, ouvrant de nouvelles perspectives…

Poursuivre la lecture

Le documentaire Beep disponible en précommande

beep

Nous vous en parlions il y a bien longtemps de cela, mais le projet n’a jamais été oublié. Après deux ans de cavalcades aux quatre coins du monde et des mois de montage, les précommandes pour l’édition DVD (physique ou numérique) de Beep, A Documentary History of Game Sound viennent d’ouvrir, prévoyant sa sortie pour septembre, c’est-à-dire quelques mois plus tard que prévu.

Ce documentaire de près de deux heures sera un condensé des entretiens réalisés avec plus de quatre-vingt acteurs du monde sonore des jeux vidéo (compositeurs, sound designers, doubleurs…), agrémenté de trois contenus bonus d’une durée équivalente. La date de sortie peut encore sembler lointaine, cependant les interviews individuelles en version intégrale, et donc de taille conséquente, sont déjà progressivement mises en ligne sous forme de webisode (à ce jour, on y trouve les entretiens de Yôko Shimomura, Scott Gershin et le regretté Brad Fuller), et nous donnent un avant-goût du travail colossal et de la masse d’informations représentés par ce projet ambitieux. Pour rappel, le travail final devrait également comprendre deux livres et un documentaire interactif.

« Diggin’ In The Carts », un documentaire sur les débuts de la musique de jeu vidéo

Le 4 septembre prochain, la Red Bull Music Academy vous proposera de découvrir un documentaire sous la forme d’une série de 6 épisodes, exclusivement dédiée à la musique de jeu vidéo. Le documentaire, nommé Diggin’ In The Carts, se consacrera tout particulièrement à l’époque des jeux 8 et 16 bits, qui ont considérablement marqué les joueurs et même déclenché des vocations chez certains.

Cette série proposera des interviews de compositeurs japonais bien connus comme Nobuo Uematsu, Yôko Shimomura, Yûzô Koshiro, Michiru Yamane etc. mais aussi de compositeurs, de DJ et aussi de « beatmakers » qui parleront de comment les sons et mélodies des jeux de cette époque ont éveillé en eux la volonté de créer leur propre musique par la suite. Parmi ces artistes, on retrouve notamment des grands noms du Rap américain et anglais, comme Joker, Dizzee Rascal ou encore Just Blaze. D’ailleurs, le terme « digging » (du verbe « to dig », littéralement « creuser » en anglais) est un mot d’argot très courant dans le Rap pour définir la recherche de « samples », autrement dit les échantillons musicaux qui seront sélectionnés, découpés et réutilisés par la suite dans les productions instrumentales.

Pour visionner le premier épisode de Diggin’ In The Carts dès le jour de sa sortie, rendez-vous à cette adresse dès le 4 septembre !

Critique : ISON Comet – Yasunori Mitsuda

NHK Special

Fort de son expérience orchestrales de ces dernières années (Inazuma Eleven, Kid Icarus Uprising, Soul Sacrifice etc.), Yasunori Mitsuda poursuit son chemin dans cette même direction en composant pour la première fois de sa carrière la musique d’un documentaire. Produit par la NHK, l’unique groupe audiovisuel public au Japon, ce reportage se centre sur la comète ISON (également nommée C/2012 S1), découverte en septembre 2012, et qui s’est désintégrée à la fin du mois de novembre 2013. Si le sérieux de ce sujet et du commanditaire ont poussé Mitsuda a refaire appel à une grande formation, le compositeur n’a néanmoins pas hésité à créer des pistes synthétiques planantes pour évoquer le ciel infini et étoilé de l’espace. Parés au décollage ? Poursuivre la lecture