La Philharmonie de Paris célèbre le jeu vidéo en juin 2017

PP

Ce samedi 2 avril, la Philharmonie de Paris dévoilait le contenu de sa saison 2016/2017. Comme elle le fait depuis son inauguration en janvier 2015, elle organisera ses week-ends autour de thématiques spécifiques, et l’un de ces week-ends ne manquera pas de soulever l’intérêt des lecteurs de Musica Ludi : du 16 au 18 juin 2017, sa programmation sera dédiée à la musique de jeu vidéo. Qui plus est, il n’est sans doute pas nécessaire de vous redire tout l’amour que nous portons aux concerts de Thomas Böcker et des studios Merregnon. Imaginez donc avec quelle joie nous pouvons vous annoncer qu’à l’occasion de ce week-end, la France accueillera pour la première fois une de ses productions… et même deux de ses productions.

Poursuivre la lecture

Dancing Dad : le second album des EBP approche

Les 17 et 18 août, les Earthbound Papas profiteront du Fantasy Rock Festival pour présenter leur nouvel album : Dancing Dad. Il sera composé de dix pistes dont sept reprises et trois originaux.

  1. Homecoming again – Opening Fanfare (Symphonic Odysseys)
  2. Doppelgänger
  3. Fight With Seymour (FF X)
  4. La petite malice du Kijimunaa
  5. Toneless (Anata wo yurusanai)
  6. Interlude – Anthony’s Dream*
  7. Delight of the victors (Ultra Dimension Neptune V)
  8. LORD of VERMILION (LORD of VERMILION)
  9. Dancing Mad (FF VI)
  10. My Tears and the Sky (Blue Dragon)

*Enregistré avec Anthony Charles Dickinson, le bassiste qui a remporté le concours d’arrangement lancé par les Earthbound Papas l’an dernier (vidéo).

Petit détail sympa pour les fans : l’illustration qui orne le livret de 19 pages a été réalisée par Hideo Minaba. Celle-ci représente un Nipnop, autrement dit, un habitant de la planète dont viennent les Earthbound Papas. Pour tous ceux qui n’auront pas la chance d’assister au Fantasy Rock Festival, l’album sera mis en vente à partir du premier septembre sur la boutique de Dog Ear Records.

Benyamin Nuss Plays Uematsu

Jaquette de l'album Benyamin Nuss Plays UematsuAprès s’être illustré lors des concerts allemands Symphonic Shades (2008) et Symphonic Fantasies (2009), le jeune pianiste allemand Benyamin Nuss réinterprète ici des compositions pour le jeu vidéo de Nobuo Uematsu. Si la majorité des pistes sont des classiques de la série Final Fantasy, des compositions de bandes originales plus récentes, Blue Dragon et Lost Odyssey, figurent également au programme. Plusieurs arrangeurs ont œuvré sur ces reprises dont Jonne Valtonen (orchestrateurs des deux concerts précédemment cités) et Shirô Hamaguchi, qui a de nombreuses fois collaboré avec Nobuo Uematsu en tant qu’arrangeur des pistes orchestrales de Final Fantasy VII à Final Fantasy XI et des albums piano de Final Fantasy VII, VIII et IX.

Moins accessibles et plus sophistiqués que ceux des Piano Collections habituels de Final Fantasy, les arrangements de ce disque illustrent tout particulièrement la virtuosité du pianiste et permettent de redécouvrir des compositions d’Uematsu sous un jour nouveau. Deux compositions originales ont également vu le jour à l’occasion de cet album : la première, « Nobuo’s Theme » est un morceau dédié par Nuss à Uematsu, tandis que la seconde, « Years & Years », constitue l’hommage inverse. À noter que Benyamin Nuss Plays Uematsu est également le premier disque de musique de jeu vidéo à être édité par le prestigieux label de musique classique Deutsche Grammophon.

Date de sortie : 17 septembre 2010
Prix : 17,99 euros
Référence : 0289 476 395-6 (publié par Deutsche Grammophon)
Composition :
Nobuo Uematsu, Benyamin Nuss
Arrangements : Shirô Hamaguchi, Bill Dobbins, Torsten Rasch, Alexander Rosenblatt, Jonne Valtonen
Interprète : Benyamin Nuss

Acheter le disque sur Amazon.fr