Final Fantasy XIII Original Soundtrack

Bande originale de Final Fantasy XIII sur PS3 et Xbox 360.

Date de sortie : 27 janvier 2010
Prix : 3990 yens
Référence : SQEX-10183~6 (publié par Square Enix)

Composition :
Masashi Hamauzu
Arrangements :
Masashi Hamauzu, Mitsuto Suzuki, Junya Nakano, Ryô Yamazaki, Tôru Tabei, Toshiyuki Ômori, Yoshihisa Hirano
Interprètes :
Frances Maya, Mina, Aya Hamauzu, Matsue Hamauzu, Sayuri Sugawara


Séduit par ses musiques orchestrales sur Final Fantasy X et Dirge of Cerberus, le producteur Yoshinori Kitase a invité Masashi Hamauzu à prendre part au projet Final Fantasy XIII dès le début de sa conception. Fasciné par la richesse de l’univers du jeu, Hamauzu a composé une bande originale variée dans laquelle les instruments acoustiques ont une place jamais vue auparavant dans un épisode numéroté. Mais alors que la qualité des graphismes atteignait un niveau incroyable, il fallait plus que de simples enregistrements en studio pour porter les musiques de Final Fantasy au même degré de qualité que les graphismes en haute définition. Hamauzu, en concertation avec les créateurs, a ainsi choisi d’utiliser un instrument souvent absent des musiques de jeu vidéo : la voix humaine. Outre la chanson thème, on compte en effet plusieurs morceaux accompagnés de chants plus ou moins discrets dont certains sont même interprétés par la femme et la fille du compositeur.

Si la plus grande partie des musiques a été enregistrée au Japon, neuf pistes ont été enregistrées en Pologne par l’orchestre philharmonique de Varsovie. Intéressé à l’idée de travailler avec cet orchestre qu’il admire, Masashi Hamauzu a profité de l’opportunité donnée par un projet aussi ambitieux que FFXIII pour s’offrir une telle extravagance. Orchestrés par Yoshihisa Hirano (avec qui Hamauzu avait déjà collaboré sur Dirge of Cerberus), ces morceaux compte également des chants dont les paroles en latin reprennent directement des éléments mythologiques du jeu. Les paroles de « Born Anew » sont en effet écrites sur le boss durant lequel le morceau est joué. Ce type de travail concerté entre les équipes du design et de la musique donne ainsi une plus grande place à cette dernière dans l’univers du jeu.

A l’origine, Nobuo Uematsu devait écrire la chanson thème mais, trop occupé avec Final Fantasy XIV, c’est finalement Masashi Hamauzu qui s’en est chargé. Il a écrit deux chansons, « Kimi ga Irukara » et « Eternal Love », interprétées par Sayuri Sugawara, mais qui sont uniquement présentes dans la version japonaise du jeu. Dans les versions occidentales, « Kimi ga Irukara » a été remplacée par « My Hands » de la chanteuse anglaise Leona Lewis.

Liens extérieurs

Liste des pistes

Disque 1 (durée totale : 49:27)

01 Prelude to FINAL FANTASY XIII 2:55
02 FINAL FANTASY XIII – The Promise (arrangement : Toshiyuki Ômori) 1:33
03 The Thirteenth Day 0:54
04 Defiers of Fate (arrangement : Ryô Yamazaki, Mitsuto Suzuki, Toshiyuki Ômori) 2:24
05 Saber’s Edge (arrangement : Toshiyuki Ômori) 3:14
06 The Hanging Edge (arrangement : Mitsuto Suzuki, Toshiyuki Ômori) 3:26
07 Those For the Purge (arrangement : Mitsuto Suzuki) 3:05
08 The Warpath Home 3:32
09 The Pulse Fal’Cie 1:13
10 Face It Later 0:55
11 Snow’s Theme 3:48
12 The Vestige 2:48
13 Ragnarok (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 3:47
14 In the Sky That Night 1:24
15 Promised Eternity (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:24
16 Eternal Love (Short Version) (interprète : Sayuri Sugawara) 3:27
17 Lake Bresha 4:11
18 The Pulse L’Cie 1:37
19 Eidolons 2:50


Disque 2 (durée totale : 55:50)

01 Blinded By Light (arrangement : Ryô Yamazaki) 2:55
02 Glory’s Fanfare 0:08
03 Battle Results (arrangement : Mitsuto Suzuki / interprète : Mina) 1:15
04 A Brief Respite 2:08
05 Cavalry Theme 2:38
06 Escape (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 1:59
07 Crash Landing (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 1:04
08 Daddy’s Got the Blues (arrangement : Tôru Tabei) 4:28
09 The Vile Peaks (arrangement : Mitsuto Suzuki) 3:02
10 Lightning’s Theme (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:26
11 Sazh’s Theme (arrangement : Tôru Tabei) 3:25
12 March of the Dreadnoughts (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:31
13 The Gapra Whitewood (interprètes : Mina, Aya Hamauzu) 2:45
14 Tension in the Air (arrangement : Junya Nakano) 3:28
15 Forever Fugitives 1:50
16 The Sunleth Waterscape (interprète : Frances Maya) 3:46
17 Lost Hope 2:58
18 To Hunt L’Cie 2:40
19 No Way to Live 2:04
20 Sustained by Hate (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:38
21 The Pulse L’Cie 4:12
22 Serah’s Theme (interprète : Frances Maya) 1:30


Disque 3 (durée totale : 63:28)

01 Can’t Catch a Break (arrangement : Tôru Tabei) 5:20
02 PSICOM 1:02
03 Hope’s Theme (arrangement : Tôru Tabei) 3:30
04 This Is Your Home (arrangement : Tôru Tabei) 2:16
05 Atonement 4:24
06 Vanille’s Theme 3:00
07 The Final Stage 0:42
08 The Pompa Sancta 2:12
09 Nautilus (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 4:58
10 Chocobos of Cocoon – Chasing Dreams
(arrangement : Ryô Yamazaki / interprète : Frances Maya)
2:57
11 Feast of Betrayal (arrangement : Toshiyuki Ômori) 3:17
12 Eidolons on Parade 3:36
13 Test of the L’Cie (arrangement : Mitsuto Suzuki) 2:23
14 All the World Against Us 1:16
15 Game Over (arrangement : Mitsuto Suzuki) 1:15
16 Primarch Dysley 3:03
17 Fighting Fate (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 2:28
18 Separate Paths 2:42
19 Setting You Free (arrangement : Mitsuto Suzuki) 2:17
20 Desperate Struggle (arrangement : Junya Nakano) 3:49
21 Mysteries Abound 2:41
22 Will to Fight (interprète : Mina) 4:20


Disque 4 (durée totale : 75:21)

01 Fang’s Theme (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 3:31
02 Terra Incognita 2:18
03 The Archylte Steppe 4:25
04 Chocobos of Pulse (arrangement : Tôru Tabei) 4:18
05 The Yaschas Massif (arrangement : Tôru Tabei) 2:11
06 Memories of Happier Days (arrangement : Toshiyuki Ômori) 3:13
07 Sulyya Springs (interprète : Mina) 3:25
08 Taejin’s Tower 3:08
09 Dust to Dust (arrangement : Mitsuto Suzuki / interprète : Matsue Hamauzu) 3:49
10 The Road Home 1:07
11 Start Your Engines (arrangement : Toshiyuki Ômori) 3:23
12 Eden Under Siege 2:33
13 The Cradle Will Fall (arrangement : Mitsuto Suzuki) 3:58
14 Born Anew (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 2:59
15 Sinful Hope 3:44
16 Fabula Nova Crystallis (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:40
17 FINAL FANTASY XIII – Miracles (arrangement : Toshiyuki Ômori) 2:49
18 Focus 2:21
19 Nascent Requiem (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 5:03
20 Determination (arrangement : Toshiyuki Ômori) 3:22
21 Kimi ga Irukara (Long Version) (interprète : Sayuri Sugawara) 6:22
22 End Credits (arrangement et orchestration : Yoshihisa Hirano) 4:42

NieR Gestalt & Replicant Original Soundtrack

Bande originale de Nier sur PS3 et Xbox 360.

Date de sortie : 21 avril 2010
Prix : 2800 yens
Référence : SQEX-10189~90 (publié par Square Enix)

Composition :
MoNACA (Keiichi Okabe, Kakeru Ishihama, Keigo Hoashi), Takafumi Nishimura
Arrangements :
Ryûichi Takada
Interprètes :
Emi Evans, Nami Nakagawa, Keiichi Okabe


Derrière les deux noms NieR Gestalt et NieR Replicant se cachent en réalité deux versions d’un même jeu développé par le studio japonais cavia. La première est dirigée vers l’Occident, tandis que la seconde est davantage orientée pour le public japonais. Malgré les quelques différences scénaristiques, les musiques sont absolument identiques. Pour la bande originale, cavia a fait appel au studio Monaca (composé de trois anciens employés de Namco, Keiichi Okabe, Keigo Hoashi et Kakeru Ishihama), ainsi qu’à un compositeur maison, Takafumi Nishimura, qui est également le directeur sonore du jeu.

Les musiciens ont composé un ensemble de pistes homogènes, en utilisant notamment beaucoup de percussions pour les combats, ou encore du piano pour illustrer la mélancolie et la tristesse (voire la folie) qui émane du jeu. Mais la caractéristique marquante, l’instrument principal de cette bande originale, est sans conteste la voix. La chanteuse anglaise Emi Evans, que l’on a déjà pu entendre dans les albums Super Arrange de Sekaijû no Meikyû, a interprété elle-même des chants dont les paroles sont des langues inventées inspirées, entre autres, de l’allemand, du français, de l’espagnol ou du japonais. Le résultat tout à fait singulier donne au jeu une identité forte et invite le joueur dans un monde à la fois paisible et profondément nostalgique.

Liens extérieurs

Liste des pistes

Disque 1 (durée totale : 73:58)

01 Snow in Summer 4:59
02 Hills of Radiant Wind 2:53
03 The Incomplete Stone 4:42
04 Blu-bird 2:40
05 Cold Steel Coffin 3:26
06 Grandma 3:40
07 Song of the Ancients / Devola 3:05
08 The Wretched Automatons 4:48
09 City of Commerce 2:18
10 Song of the Ancients / Popola 3:04
11 The Prestigious Mask 2:26
12 Temple of Drifting Sands 4:03
13 Gods Bound by Rules 4:38
14 The Ultimate Weapon 4:55
15 Deep Crimson Foe 2:21
16 Dispossession / Piano Ver. 2:40
17 Dispossession / Strings Ver. 2:14
18 Dispossession / Pluck Ver. 2:57
19 Dispossession / Music Box Ver. 1:34
20 Yonah / Piano Ver. 2:53
21 Yonah / Strings Ver. 3:06
22 Yonah / Pluck Ver. 1 2:39
23 Yonah / Pluck Ver. 2 1:57


Disque 2 (durée totale : 76:11)

01 The Dark Colossus Destroys All 3:03
02 Song of the Ancients / Hollow Dreams 2:41
03 Kainé / Salvation 3:03
04 Kainé / Escape 3:07
05 His Dream 1:57
06 This Dream 1:56
07 Repose 2:40
08 The Lost Forest 2:58
09 Song of the Ancients / Fate 5:17
10 Shadowlord’s Castle / Memory 2:50
11 Dance of the Evanescent 0:54
12 Shadowlord’s Castle / Roar 4:14
13 Emil / Karma 3:22
14 Emil / Sacrifice 3:27
15 Shadowlord 5:25
16 Ashes of Dreams / New 6:18
17 Ashes of Dreams / Nouveau 5:47
18 Ashes of Dreams / Nuadhaich 5:47
19 Ashes of Dreams / Aratanaru 6:29
20 Shadowlord – White-note remix 4:56