« Revolutions », la chanson thème de Stormblood par Nobuo Uematsu

Le compositeur Nobuo Uematsu signe une fois de plus la chanson thème de la nouvelle extension de Final Fantasy XIV. Après « Dragonsong » pour Heavensward, la chanson de l’extension Stormblood, qui sortira le 21 juin prochain, se nomme « Revolutions ». Désormais coutumiers du fait, Susan Calloway interprète les paroles écrites par Michael-Christopher Koji Fox (responsable de la traduction anglaise du jeu), aidé cette fois par Banri Oda (créateur de l’univers du jeu). S’il n’est pas crédité dans la vidéo ci-dessus, il y a fort à parier que Tsutomu Narita soit, à l’instar des deux précédentes, l’orchestrateur de cette chanson. Petite précision avant que vous ne lanciez la vidéo : celle-ci contient des révélations majeures du patch 3.56. La prudence est donc de mise si vous n’en êtes pas arrivé à ce stade de l’aventure.

Lors du FanFestival à Francfort en février dernier, Uematsu expliquait que si « Dragonsong » se plaçait du point de vue des Dieux, « Revolutions » adopte quant à elle le point de vue d’un humain et que les paroles, outre le fait de dévoiler quelques indices sur l’histoire de Stormblood, parlent à la fois des forces et des faiblesses des êtres humains. Il en résulte une chanson plus énergique que son aînée, qui était plus douce et sereine. Le reste des musiques de l’extension seront majoritairement composées par Masayoshi Soken, et il est très probable qu’une bande originale soit prochainement annoncée.

Imeruat et Shiness : deux nouveautés chez Wayô Records

wayo_nouveautes

Deux nouveautés viennent enrichir le catalogue en ligne du label Wayô Records. La première d’entre elles n’est autre que Far Saa Far, troisième album d’Imeruat. Avec ce disque, le duo porté par Mina et Masashi Hamauzu continue son exploration musicale en intégrant du chant en japonais et en aïnou mais également en français et en orok, une langue parlée par un très petit nombre de personnes dans l’île de Sakhaline (Russie) et les îles de Hokkaidō (Japon). La chanteuse Mina s’essaie même pour la première fois à la composition avec la piste « Pororororororo », dont vous trouverez le clip ci-dessous. L’album est disponible à l’achat en cliquant ici.

La deuxième nouveauté du label est cette fois une exclusivité, puisqu’il s’agit de la bande originale du jeu Shiness: The Lightning Kingdom, développé par le studio français Enigami. Les 74 pistes de ce double-album ont été composées par Hazem Hawash, également co-fondateur du studio. Notons également la présence de Hiroki Kikuta en tant que co-compositeur du morceau « Promised Heart – Summer » mais aussi de la chanteuse française Mioune sur « Maherian Dreams ». Plusieurs extraits de la bande originale sont disponibles ci-dessous et l’album peut être commandé sur le site de Wayô à cette adresse. Vous pouvez également opter pour le format numérique via iTunes, Amazon ou Google Play.

Une bande originale pour Yooka-Laylee (David Wise, Grant Kirkhope et Steve Burke)

yooka-laylee

En fondant Playtonic, jeune studio britannique composé en grande majorité d’anciens membres de Rare, l’une des envies premières de l’équipe était de retrouver l’esprit des jeux cultes de Rare. Pour Yooka-Laylee, leur premier jeu, le studio a rassemblé trois des compositeurs emblématiques de l’histoire de Rare, à savoir David Wise (Donkey Kong Country, Star Fox Adventures), Grant Kirkhope (GoldenEye 007, Perfect Dark, Viva Piñata) et Steve Burke (Kameo, Conker: Live and Reloaded).

Cette nouvelle s’accompagne aujourd’hui d’une information réjouissante : celle de la publication de la bande originale du jeu aux formats numérique (10 €), CD (12 €) et vinyle (33 €). Une offre vous permet même d’acheter les trois formats en même temps au prix de 40 €. Nous devons cette publication au label Laced Records, dont le catalogue s’étoffe progressivement (l’année dernière, le label avait notamment publié la version CD de Final Symphony et la bande originale de No Man’s Sky). Voici un visuel des différentes éditions de l’album :yooka-layle ost

La bande originale de Yooka-Laylee sortira le 7 avril prochain, et les pré-commandes sont déjà ouvertes au format de votre choix à cette adresse. Pour vous convaincre, vous pouvez vous faire une idée de la couleur musicale de l’album en découvrant plusieurs extraits ci-dessous :

 

 

[Final Fantasy 30th Anniversary] Distant Worlds à Lyon en 2017

Logo-Final-Fantasy-30th-Anniversary-1

Personne n’a pu louper la nouvelle : Final Fantasy célèbre son trentième anniversaire en 2017. Afin de rendre hommage à la musique, élément ô combien important de la série, une nouvelle tournée mondiale des concerts Distant Worlds a été annoncée de juillet à décembre. Du côté de l’hexagone, nous aurons droit à une représentation à l’Amphithéâtre, Cité Internationale de Lyon le samedi 18 novembre 2017. Joué par l’Orchestre Symphonique Confluences, le concert sera dirigé par Arnie Roth, tandis que le compositeur emblématique de la série, Nobuo Uematsu, nous gratifiera, comme souvent, de sa présence.

Organisé par Gones’ Entertainment Kulture, l’événement proposera plusieurs tarifs, variant de 40 à 150€ en fonction des avantages et du placement. La billetterie n’ouvrira cependant pas avant le 1er mars, ce qui laisse encore un petit mois de réflexion à ceux dont le portefeuille est encore incertain.