Gustavo Santaolalla aux musiques pour The Last of Us

Après avoir laissé Greg Edmonson s’occuper des musiques de la trilogie Uncharted, le studio américain Naughty Dog a décidé d’apporter un peu de sang neuf sur son tout nouveau projet, The Last of Us. Dévoilé la semaine dernière aux Video Game Awards de Spike TV, ce jeu PlayStation 3 qui a réussi à créer un certain buzz depuis quelques semaines pourra compter sur un nom plutôt prestigieux dans son générique : Gustavo Santaolalla, un compositeur de cinéma argentin surtout célèbre depuis qu’il a obtenu deux Oscars pour son travail sur Brokeback Mountain d’Ang Lee en 2005 et Babel d’Alejandro González Iñárritu en 2006. Sans surprise, il a apporté son style riche en guitare dès la première vidéo du jeu, que vous pouvez regarder ci-dessous. Le morceau que vous pouvez entendre vers la fin est un extrait du thème principal.

Lors d’une présentation de The Last of Us à la presse lundi, le réalisateur du jeu Neil Druckmann a expliqué : « Avec cette musique, nous essayons d’exprimer de l’émotion, et non pas de l’horreur ». Une justification importante quand on considère que le titre a rapidement été considéré comme un simple jeu de zombies. En réalité, l’accent sera principalement mis sur les deux personnages principaux, Joel et Ellie.
Druckmann semble particulièrement heureux d’avoir réussi à convaincre Santaolalla de travailler sur The Last of Us. Durant la même présentation, il a indiqué : « C’est quelqu’un qui peut choisir ce sur quoi il travaille. Il aurait très bien pu choisir un gros film à la place. Mais nous l’avons invité dans nos locaux, nous lui avons montré le jeu et l’histoire, ce qu’on essayait d’accomplir, et il nous a dit « Je veux faire partie du projet » ».

The Last of Us n’est malheureusement pas prévu avant la fin de l’année 2012, voire début 2013.

Source : Eurogamer et merci à Florian de nous avoir transmis l’information !

Un commentaire

  1. Julien   •  

    Je viens de me rendre compte que Gustavo Santaolalla a aussi fait le générique de la série Hell on Wheels, qui se déroule à la fin de la guerre de Sécession et qui raconte la construction du premier chemin de fer transcontinental aux États-Unis. Sa compo est très réussie, tout comme la série !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.