Votre petit guide pour comprendre Musica Ludi

Ce guide s’applique à la première version du site (~avril 2014)

 

Voilà deux jours que nous avons lancé Musica Ludi. Je tiens à profiter de ce message vous remercier de l’enthousiasme que vous nous avez communiqué jusque-là, toute l’équipe y est particulièrement réceptive. Nous savons que ce lancement est encore un peu timide, mais nous avons de grands espoirs pour l’avenir. J’ai plus ou moins fait comprendre que le site était le successeur de Squaremusic (qui est désormais totalement abandonné), mais je veux prendre le temps de mieux vous présenter Musica Ludi pour vous faire comprendre qu’il ne s’agit pas du même concept. Squaremusic voulait être une base de données complète sur l’actualité et les sorties CD des jeux Square Enix. Musica Ludi, en revanche, n’a aucune vocation encyclopédique. Nous avons simplement voulu créer un site bien rempli, certes, mais avant tout curieux et ouvert.

Comme l’indique le menu au sommet du site, nous avons préparé plusieurs catégories.

 

  • Actualités : les rédacteurs du site aborderont ici les dernières nouvelles qui leur semblent notables. Je tiens à dire dès maintenant que nous n’avons pas vocation à répertorier toutes les nouvelles.
  • Articles : c’est ici que nous proposerons différents articles, tels que des making of de bandes originales, des rétrospectives sur des jeux ou des séries, des comptes-rendus d’événements, des portraits de musiciens, tout ce qui demande un peu plus de temps qu’une actualité normale ou une page d’album.
  • Albums : en créant Musica Ludi, j’ai voulu mettre une importance toute particulière sur les pages d’albums, notamment sur leurs descriptions. Il existe des sites qui répertorient toutes les sorties, mais aucun ne donne une vraie description de chaque album. Pour faire la différence, j’ai décidé que chaque album répertorié sur ML ferait l’objet d’un travail de recherche et d’explication de la part de la rédaction, afin que le travail des artistes soit mieux compris.
  • Critiques : encore peu nombreuses, les critiques seront tout simplement les avis de l’équipe sur les différents albums. Nous n’avons pas vocation à donner notre avis sur toutes les sorties mais nous ferons de notre mieux pour couvrir les disques qui nous semblent les plus importants (pour leur popularité ou pour leur intérêt).
  • Artistes : naturellement, il était impossible de ne pas consacrer une partie aux hommes et aux femmes qui font la musique de jeu vidéo. Vous trouverez dans cette partie de courtes biographies et une discographie de certains des compositeurs ou interprètes listés sur le site. Nous en ajouterons au fur et à mesure.
  • Interviews : parallèlement aux articles, nous espérons publier de nombreuses interviews avec les différents artistes du domaine. La première a été réalisée lors du passage de Masashi Hamauzu et Mina à Paris, grâce à Wayô Records. Grâce à un partenariat avec le rédacteur indépendant américain Jeriaska, nous vous proposerons également des traductions françaises de ses interviews, toujours très intéressantes.

Dès les prochaines semaines, nous vous proposerons plusieurs articles qui devraient sûrement vous intéresser : le making of de la bande originale d’un jeu récemment sorti, le compte-rendu d’un prestigieux concert qui a récemment eu lieu au Japon, ainsi que deux interviews. Comprenez bien que nous tenons Musica Ludi à jour lors de notre temps libre, mais nous ferons de notre mieux pour qu’il reste le plus réactif possible.

2 commentaires

  1. Denys   •  

    Je me permets d’ajouter que notre amour des albums de musique de jeu se fait sentir sur la page d’accueil avec la mise en valeur de cinq albums aléatoires. J’espère que ça nous permettra à tous d’élargir notre connaissance de la musique de jeu !

  2. Sacha   •  

    To adventure and beyond! ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.