Mina

Mina_Imeruat

Mina, de son nom complet Mina Sakai, est née le 5 janvier 1983 à Obihiro sur l’île d’Hokkaidô au Japon, d’un père aïnou et d’une mère japonaise. Si la place peu enviable des Aïnous dans la société japonaise l’a d’abord menée à avoir honte de ses origines au point de vouloir les dissimuler, elle apprend pendant son enfance les traditions de ce peuple : la danse, le chant et les instruments de musique notamment. Elle joue par exemple du mukkuri pour s’amuser depuis son plus jeune âge, bien qu’elle le pratique plus studieusement aujourd’hui.

En découvrant jeune adulte que d’autres populations autochtones telles que les Inuits du Canada n’hésitent pas à affirmer leur identité par la danse et la musique, elle décide en 2006 de fonder elle-même un groupe d’artistes avec des amis aïnous de la région de Tôkyô. C’est la naissance des Ainu Rebels, formation mélangeant les coutumes aïnoues (costumes traditionnels, chants et instruments typiques) avec des styles de musique plus actuels tels que le hip-hop ou le rock, dans le but de révéler toute la modernité de cette culture. Après la dissolution des Ainu Rebels en 2010, Mina se lance dans une carrière d’artiste solo sous la supervision de Masashi Hamauzu. Le projet Imeruat qu’ils réalisent ensemble lui permet de poursuivre sa démarche. Les chants aïnous et les instruments tels que le mukkuri ou le tonkori y rencontrent la musique éclectique de Hamauzu.

Discographie principale

  • Black Ocean, Propelled Life (IMERUAT)
  • Final Fantasy XIII, XIII-2, Lightning Returns
  • Etc.

Retrouvez une discographie plus exhaustive de Mina sur VGMdb.