Hiroki Kikuta

kikuta

Né le 29 août 1962 dans la préfecture d’Aichi, au Japon, puis diplômé en philosophie à l’Université d’Ôsaka en 1984, Hiroki Kikuta est avant tout un passionné de jeux vidéo. Parmi ses références, on retrouve le Shoot’em up Xevious ou le RPG-labyrinthe Tower of Druaga, tous deux édités par Namco sur Arcade. Si le jeune Kikuta s’intéressait au jeux, il ne se voyait pas pour autant comme compositeur. C’est d’abord vers le manga et la composition de musiques d’anime qu’il s’est tourné, mais, les factures devenant difficiles à régler, la VGM est devenue une solution intéressante. Après avoir essuyé un refus de Falcom, il s’est finalement fait engager par Squaresoft, en 1991.

Très vite, il se voit confier la composition du désormais célèbre Secret of Mana, ce qui lui permet d’exprimer son style si particulier. Ses influences diverses, allant des Beatles à Devo en passant par Mike Oldfield, l’ont amené à la réflexion suivante : peu importe le style de musique que l’on crée, tant qu’on le crée avec ses émotions et ses sentiments. Mais Kikuta n’est pas seulement musicien, il est également créateur ; il aime produire des choses nouvelles, comme par exemple de la musique ou des jeux. A ce titre, il a présidé entre 1997 et 1999 la société qu’il a lui-même fondé, Sacnoth (plus tard connue sous le nom de Nautilus), avec laquelle il a donné naissance au jeu Koudelka, dont il était scénariste, producteur et compositeur.

Discographie principale

Repris dans

Collaborations

Retrouvez une discographie plus complète de Hiroki Kikuta sur VGMdb.