Le nom du compositeur de The Last Guardian enfin révélé

Depuis que le jeu a été révélé pour la première fois en 2009, nous attendions avec impatience l’annonce du nom du compositeur de The Last Guardian, la nouvelle création de Fumito Ueda (ICO, Shadow of the Colossus). Alors que le jeu a entre-temps été transporté sur PlayStation 4 et que Sony promet une sortie cette année, l’information vient enfin de nous arriver : il s’agira de Takeshi Furukawa, un Japonais basé à Los Angeles et qui s’est jusqu’à présent illustré en tant qu’orchestrateur et compositeur additionnel dans des films, des séries télévisées et des documentaires américains.

Dans une interview vidéo publiée par le site IGN (ci-dessus), Fumito Ueda révèle que ses équipes ont mené une sorte de concours en soumettant quelques images et mots clés du jeu à plusieurs compositeurs, et que c’est finalement la proposition de Furukawa qui a été retenue. Ueda explique également que son objectif était que la musique ne ressemble pas à du jeu vidéo, une démarche comparable à ce qu’il avait fait dans ses œuvres précédentes : il avait choisi Michiru Ôshima dans ICO et Kow Ôtani dans Shadow of the Colossus précisément parce qu’ils venaient du cinéma et du dessin animé. L’une des particularités de ces deux jeux venait également de la très grande place accordée au silence et au son ambiant, ce qui sera également le cas dans The Last Guardian selon Ueda.

Notons que la bande originale de The Last Guardian a été enregistrée aux studios AIR de Londres, et ce par le London Symphony Orchestra, décidément très actif dans le domaine du jeu vidéo ces derniers temps. Toujours dans l’interview d’IGN, Fumito Ueda explique qu’il ne voulait pas que la musique ait un style trop unique ou affirmé, afin de créer un bon équilibre avec l’environnement visuel assez exotique du jeu. D’où son choix d’un style symphonique, qui selon lui parlera davantage au grand public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.