Concerts en Europe et à Paris les prochains mois : le point sur le programme

La petite période d’hibernation de Musica Ludi ces derniers mois nous a fait rater quelques annonces importantes de nouveaux concerts de musiques de jeux vidéo qui se dérouleront plus ou moins près de chez nous dans les mois à venir. Celles-ci ont pourtant eu lieu en nombre, et témoignent, s’il en était besoin, de la grande forme que connaît actuellement le genre sur le vieux continent. Récapitulons donc ce qui nous attend.


header_finalsymphony
Après avoir enflammé les publics de Wuppertal et Londres l’année dernière, et après une double représentation prévue à Tôkyô le 4 mai prochain, le concert Final Symphony de Thomas Böcker et des studios Merregnon s’attaque au grand nord européen. Ce programme consacré, on le rappelle, à Final Fantasy VI, VII et X, sera donc donné à la Musikhuset d’Aarhus (Danemark) le 9 mai, par l’Aarhus Symfoniorkester, puis le 18 juin à la Konserthuset de Stockholm (Suède), par le Royal Stockholm Symphony Orchestra. Pour toutes les éditions 2014, la jeune pianiste allemande Katharina Treutler se chargera de l’exécution du concerto pour piano FFX, prenant ainsi la suite de Benyamin Nuss. Pour plus d’information sur ces concerts, on vous invitera à vous rendre sur le site officiel des productions Merregnon, tout nouvellement ouvert.

Rappelons au passage que la toute nouvelle production Böcker, Symphonic Legends London, consacrée à la saga The Legend of Zelda, sera créée à Londres (et à guichets fermés !) par le London Symphony Orchestra le 13 juillet prochain.


orchestival-3.27.2014
La musique de jeu n’en finit d’ailleurs plus de séduire tous les grands orchestres londoniens. Ainsi, après des concerts du Royal Philharmonic et du London Philharmonic en 2011, puis du London Symphony Orchestra en 2013, c’est au tour du Philharmonia Orchestra de s’essayer pour la première fois à la discipline cette année. L’événement aura lieu le dimanche 20 juillet dans le cadre de l’Orchestival, au Royal Bath & West Showground de Somerset, près de Bristol. Ce festival pas comme les autres se donne pour mission d’abolir les barrières entre les différents genres musicaux, en proposant une programmation centrée autour de l’orchestre symphonique, mais loin de se limiter à la musique classique : excursions dans les domaines de la folk, de la drum ‘n’ bass, de l’electro… et de la musique de jeux vidéo, donc. Pour l’occasion, la programmation et le matériel musical seront fournis par les suédois des concerts Score, qui sévissent depuis 2012 dans les pays scandinaves. Les pass journée pour le festival sont en vente au tarif de 30 livres.


Video Games Live w Warszawie
La célèbre série de concerts Video Games Live, quant à elle, s’offrira un passage à travers l’Europe cet automne. Ce sera notamment l’occasion pour Tommy Tallarico et sa bande de s’arrêter pour la toute première fois en Belgique, à la Lotto Arena d’Anvers. La tournée fera également son grand retour à Paris, au Palais des Congrès, où elle avait déjà posé ses valises en 2008, 2009 et 2010. Voici l’ensemble des dates programmées au cours de cette excursion européenne :

– 30 octobre : Lotto Arena, Anvers (Belgique)
– 1er novembre : 02 Apollo, Manchester (Royaume-Uni)
– 2 novembre : Eventim Apollo, Londres (Royaume-Uni)
– 5 novembre : Palais des Congrès, Paris (France)
– 7 novembre : Annexet, Stockholm (Suède)
– 8 et 9 novembre : Madrid (Espagne)
– 12 novembre : Heineken Music Hall, Amsterdam (Pays-Bas)
– 14 novembre : Milan (Italie)
– 15 novembre : Hegel-Saal, Stuttgart (Allemagne)

Les places pour la date parisienne sont d’ores et déjà en vente, pour des tarifs allant de 45 à 80 euros. Pour les autres dates, nous vous invitons à visiter le site officiel de la tournée.


Dancing Dad (jaquette par Hideo Minaba)
Enfin, quasiment dans le même temps, les producteurs de La Fée Sauvage donneront une suite aux concerts de Nobuo Uematsu qu’ils nous avaient proposés en novembre 2012. Le plus célèbre compositeur de musique de jeu du monde reviendra en effet à Bruxelles et Paris, comme il y a deux ans, pour interpréter lui-même sur scène quelques unes de ses compositions. Souvenez-vous : nous avions assisté aux concerts de 2012… et n’avions pas manqué de virulence en évoquant l’immense déception que nous avions ressentie. Mais si nous avions conclu notre chronique en regrettant notamment que les Earthbound Papas n’aient pas été présents au grand complet, notre vœu a été exaucé pour cette année : l’entièreté du groupe sera bel et bien du voyage en 2014 ! A Uematsu (claviers), Tsutomu Narita (claviers et guitares) et Yoshitaka Hirota (basse), s’adjoindront donc Michio Okamiya (guitares) et Chihiro Fujioka (batterie), pour des interprétations qui promettent d’être un peu plus mouvementées et vivantes que celles d’il y a deux ans. Par ailleurs, l’organisateur nous promet des setlists comprenant « encore plus de Final Fantasy qu’en 2012 », confirmant notamment la présence de Dancing Mad de FFVI. Espérons toutefois que la diversité et l’originalité des setlists de 2012 ne soient pas totalement abandonnées : c’est précisément une des rares choses que nous avions appréciées lors de ces concerts !

Rendez-vous est donc pris le 5 novembre au Conservatoire Royal de Bruxelles, puis le 8 novembre au Trianon de Paris. Les places sont en vente pour les deux concerts, sur le site de l’organisateur ainsi que dans tous les réseaux de distribution habituels. Les tarifs s’élèvent à 29 euros pour la représentation belge, et 44 ou 69 euros pour la représentation française.


Allez-vous assister à un ou plusieurs de ces concerts ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires !

2 commentaires

  1. Jonah   •  

    Eh beh, je n’avais pas conscience que 2014 serait une année aussi chargée niveau concerts de musiques de jeu. Ça promet ! J’espère qu’il y aura des retransmissions en direct sur Internet (ce sera le cas pour Final Symphony, il me semble). Et que le concert d’Uematsu vous laissera un goût moins amer…

    PS : ça fait cher le passage de frontière entre la Belgique et la France, dis donc !

  2. Julien   •  

    Pour avoir vu les Earthbound Papas au grand complet cet été, je peux vous assurer que le concert est bien meilleur que lorsque leur formation ne rassemble que 3 musiciens ! On en avait parlé avec Clément et Denys sur le forum : http://musicaludi.fr/forum/viewtopic.php?p=9182#p9182

    Que de concerts en tout cas ! Qui aurait imaginé une offre aussi pléthorique il y a quelques années de ça… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.