Rayman 1 : un album arrangé bientôt sur Kickstarter

rayman-by-remi-banniere2

Cela fait quelques temps que le compositeur et jazzman français Rémi Gazel, qui avait fait partie de l’équipe son/composition du tout premier Rayman, s’est rappelé au bon souvenir des amateurs de musique de jeu, en révélant son intention de réaliser un hommage à ces musiques qu’il a composée il y a maintenant plus de vingt ans. Si jusqu’à présent aucune annonce officielle n’avait été formulée et des doutes subsistaient quant à la forme que prendrait cet hommage (concert, album…), la chose est désormais entendue : Gazel vient d’annoncer la tenue prochaine d’une campagne Kickstarter visant à financer la production d’un album de reprises.

La page web (pour l’instant succincte) de l’album promet un disque multi-genre, explorant aussi bien le symphonique que le rock, le jazz ou l’électro. Aucune autre précision n’est pour l’heure donnée quant aux modalités de la campagne, mais cela ne devrait pas durer, et l’on vous invite à suivre le projet sur les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) pour être tenus au courant de son avancement. On vous recommandera par ailleurs une petite exploration de la chaîne YouTube de Rémi Gazel, sur laquelle on trouve d’ores et déjà plusieurs vidéo donnant un avant-goût du projet.

Gears of War 4 : Ramin Djawadi à la composition

GeoW4_banniere

Microsoft vient d’annoncer avoir fait appel aux services du compositeur Ramin Djawadi pour la musique du quatrième épisode de la saga Gears of War. Le musicien germano-iranien est principalement connu pour ses musiques de film (Pacific Rim…) et de télévision (Game of Thrones, Person of Interest…), mais il ne s’agira pas là pour autant de sa première incursion dans le jeu vidéo : en 2010, il a signé les musiques du reboot de Medal of Honor, avant de rempiler deux ans plus tard pour sa suite Medal of Honor: Warfighter. Bien avant cela, dans les années 90, il avait même débuté sa carrière en tant que technicien audio chez Looking Glass Studios, où il a eu l’occasion de participer aux bandes son de System Shock 2 et Thief II: The Metal Age.

Gears of War 4 sortira le 11 octobre de cette année 2016, sur Xbox One et Windows 10. Aucune annonce n’a eu lieu pour l’instant concernant une publication de la bande originale.

Des nouvelles musicales du Cygames Next 2016

cygames

C’est aujourd’hui que se tenait l’évènement Cygames Next 2016 au Pays du Soleil Levant, dédié aux jeux à venir du studio Cygames. Si cette jeune entreprise japonaise de jeux vidéo est relativement peu connue chez nous, Cygames a pris une certaine ampleur il y a deux ans avec la sortie sur Android et iOS du RPG Granblue Fantasy. Véritable phénomène au Japon, le titre a notamment profité de l’aura de certains grands noms tels que Hideo Minaba (directeur artistique de Final Fantasy VI, IX et XII) et surtout, c’est ce qui nous intéresse ici, de Nobuo Uematsu et son fidèle acolyte Tsutomu Narita. Si ce dernier nom ne vous dit rien, sachez qu’il participe depuis plusieurs années à la quasi-totalité des projets impliquant Nobuo Uematsu, que cela soit en tant qu’arrangeur ou co-compositeur, en plus d’être claviériste au sein du groupe Earthbound Papas. Le travail des deux artistes sur la série est actuellement mis à l’honneur à travers une série de concerts dans tout l’archipel nippon.

Cette journée d’importance pour le studio a été l’occasion de révéler plusieurs nouveaux projets, dont Granblue Fantasy Project Re: Link. La nouvelle particulièrement enthousiasmante est que ce titre, à la date de sortie et au support inconnus, sera développé par le studio PlatinumGames, qu’on ne vous présente plus. Bien évidemment, les noms d’Uematsu et Narita figureront au générique, et bien que le projet n’en soit encore qu’à 10% de son développement, une première vidéo a été dévoilée, que vous pouvez retrouver ci-dessous, et le site officiel du jeu est accessible à cette adresse.

Si cette annonce est probablement le clou de ce Cygames Next 2016, d’autres projets tout aussi prometteurs au niveau de la musique ont été révélés. Parmi eux, Lost Order, un jeu conçu pour smartphones une nouvelle fois par Cygames et PlatinumGames. De très grands noms sont une nouvelle fois au rendez-vous puisque ce jeu signe le retour du talentueux et discret Yasumi Matsuno (Vagrant Story, Final Fantasy Tactics, Final Fantasy XII) avec l’un de ses plus précieux camarades, l’illustrateur Akihiko Yoshida (Final Fantasy XIV, Bravely Default, NieR Automata). Si l’on aurait pu penser que Hitoshi Sakimoto viendrait compléter ce célèbre trio, c’est finalement le compositeur Hideki Sakamoto qui sera en charge de la musique de ce projet, décrit comme un jeu de stratégie en temps réel. Un site officiel, accessible ici, et une première vidéo ont également été dévoilés :

Enfin, la troisième grande annonce musicale de cet évènement, c’est la présence de Kôhei Tanaka à la composition du jeu Princess Connect Re: Dive, un RPG dans un style anime prévu lui aussi pour iOS, et développé en partenariat avec le studio CyberAgent. Si les musiques des jeux End of Eternity, Sakura Wars 3 ou plus récemment Gravity Rush ont séduit vos oreilles, la partition de ce nouveau titre devrait logiquement vous intéresser. Une nouvelle fois, le jeu est doté d’un site officiel et d’une vidéo :

Généreux en belles annonces mais avare en dates de sortie, le Cygames Next 2016 se conclut donc sur de belles promesses musicales, dont vous nous reparlerons très certainement dans les mois à venir !

Projet Beep : interview avec Karen Collins

BeepAccroche

Le 30 septembre prochain sort officiellement Beep: A Documentary History of Game Sound, un documentaire de près de deux heures sur l’histoire du son dans les jeux vidéo. Bien que le montage final puisse sembler long, ce film est en réalité le résumé très concentré d’un travail de longue haleine qui est probablement à ce jour le plus abouti du genre dans l’histoire du jeu vidéo. En effet, lancé sur Kickstarter en août 2014, ce projet de petite envergure a vu son budget et ses objectifs exploser avec l’enthousiasme du public, puisqu’il a récolté plus de 60 000 dollars (contre les 40 000 demandés au début de la campagne), de la part d’un millier de donateurs. Réalisé entre octobre 2014 et juillet 2016, ce voyage qui visait à collecter les témoignages de quelques figures plus ou moins connues, mais toutes importantes à leur façon, de la sphère musicale et sonore vidéoludique, s’est terminé avec trois fois plus d’étapes que prévu et une centaine de professionnels interrogés dans le monde entier (principalement aux États-Unis, au Canada, en Angleterre et au Japon). Il a donc pris une ampleur inespérée puisque, face à la quantité incroyable d’informations récoltée, le seul long-métrage s’est vite avéré insuffisant, ouvrant de nouvelles perspectives…

Poursuivre la lecture